• 05.61.15.15.56
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Qu'est ce que le CPF ? Quels dispositifs vous permettent de financer votre formation en anglais ? Comment certifier votre formation en langue ? Toutes les réponses sont ici. 

CPF (Compte Personnel de Formation) : ce qu’il faut savoir !

LE CPF a pour objectif de permettre aux salariés et aux demandeurs d'emploi de choisir des formations qui leur conviennent et leur offre une compétence professionnelle supplémentaire certifiée et reconnue. 
  •  Il est ouvert à tous les actifs (salariés et chômeurs), quel que soit leur statut, et les accompagne durant toute leur carrière.
  •  Ouvert à partir de 16 ans. Le CPF est directement lié à la personne ce qui permet de transférer les heures de formation d’une entreprise à une autre.
  •  150h de formation sur 8 ans : l’accès à des formations plus longues et plus qualifiantes est favorisé.
  •  Il est également possible d’utiliser les heures cumulées durant une période de chômage dans l’optique de renforcer des connaissances ou de changer de métier.

Ce dispositif propose aux salariés d’acquérir un savoir de base ainsi que les compétences indispensables à la vie professionnelle. L’apprentissage ou le renforcement des bases en langues étrangères font partie intégrante du socle de connaissances et de compétences requis par les entreprises.

Le CPF est un dispositif flexible et souple pour le salarié. Une formation réalisée en dehors du temps de travail ne nécessite aucun accord de l'employeur.


Pour créer votre Compte Personnel de Formation, rendez vous sur le site : www.moncompteformation.gouv.fr

Les dispositifs pour financer votre formation en anglais 

  •  Le Compte Personnel de Formation (CPF): c’est le nouveau dispositif qui remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation).  Applicable depuis le 1er janvier 2015, le CPF est à l’initiative du salarié.
     
  •  Le plan de formation : il est à l’initiative de l’employeur qui recense les besoins de ses salariés sous forme de cahier des charges pour retenir l’organisme qui réalisera les formations. Le financement du plan se fait notamment par l’intermédiaire de l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) auprès duquel cotise l’entreprise.
     
  •  Le Congé Individuel de Formation (CIF) : il est à l’initiative du salarié qui présente à son entreprise une demande d’absence pour se former. Cette demande est fonction de l’ancienneté du salarié. Il fait ensuite sa demande de CIF auprès des FONGECIF (Fonds de gestion du CIF, régionaux).
     
  •  Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) : il est proposé lors d’un licenciement économique. L’instruction du dossier se fait par un conseiller Pôle Emploi ou par l’agence qui accompagne le demandeur d’emploi.
     
  •  La période de professionnalisation : elle a pour objet de favoriser le maintien dans l’emploi.
     
  •  Le contrat de professionnalisation : il s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, aux bénéficiaires de certaines aides ou à certaines catégories de demandeurs d’emploi. Le salarié est accueilli au sein d’une entreprise en vue d’acquérir une qualification. Il perçoit une rémunération équivalente à environ 85% du SMIC.

Le CSP en anglais : mettez à profit une période de chômage !

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) existe depuis plusieurs années. Aujourd’hui il s’impose comme un dispositif d’accompagnement important lors d’un licenciement économique. Bon nombre d'emplois requiert la maîtrise d’une langue étrangère et en particulier de l’anglais. En période de recherche d’emploi, de nombreux candidats prennent l’initiative de suivre une formation en anglais pour ajouter cette ligne de leur CV.

Le budget représenté par les heures de DIF (Droit individuel à la formation) ou de CPF (Compte Personnel de Formation) peut alors venir en complément de l’AIF (Aide Individuelle à la Formation), spécifique à Pôle Emploi. On observe également des cofinancements du Fond Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) et du Fond Social Européen (FSE).

Pour en bénéficier, le chercheur d’emploi doit présenter à son conseiller Pôle Emploi un devis et un programme que nous aurons rédigé. 

ENGLISH ENTERPRISES assure cette formation en proposant un programme personnalisé avec des horaires adaptées pour permettre au participant de poursuivre en parallèle sa recherche d’emploi. ENGLISH ENTERPRISES est centre agréé TOEIC, BULATS et BRIGHT, certifications reconnues pour l’anglais qui ajoutent du poids à votre CV !

Tout savoir sur le CPF

N'attendez plus pour parler anglais !  Contactez-nous

Once upon a time...

maison_colomiers_english_enterprises

English Enterprises est né de la volonté d'une Galloise (Fay Rees) en 1980 de vouloir transmettre sa passion de la formation en anglais en formant les irréductibles toulousains à la langue de Shakespeare ! Notre premier client historique, Airbus, a permis à notre entreprise de se faire connaître, notamment auprès des métiers de l'aéronautique qui louent les bienfaits de la formation.  

English Enterprises, c'est un environnement "cosy" avec une approche pédagogique atypique, qui fait toujours ses preuves plus de 38 ans après. Aujourd'hui, hautement spécialisé en anglais professionnel, le leitmotiv est resté le même :

"Vous accompagner dans votre performance à communiquer dans une langue étrangère !

Découvrez-nous !

Nos engagements

L'accompagnement et le suivi administratif

Nous vous accompagnons dans le montage et le suivi de votre dossier CPF

Le professionnalisme

Une équipe de formateurs anglophones expérimentés et diplômés TEFL. Un suivi personnalisé de votre formation.

Des formations personnalisées

English Enterprises développe des offres sur mesure calquées au plus près de vos besoins.

Un large choix de cours 

Nous vous offrons la possibilité de choisir différentes formules de cours ; présentiel, distanciel ou un mixte des deux.